18 août 2017

CP ANIA - Fraude sur les œufs : Les entreprises alimentaires poursuivent et intensifient les contrôles

Depuis l’alerte donnée le 5 août, le bilan à date d’enquêtes et contrôles menés par les autorités françaises et les entreprises ont permis d’identifier la présence d’œufs ou d’ovoproduits provenant d’élevages contaminés dans 16 établissements, 2 centres d’approvisionnement d’œufs et 40 grossistes. Le 11 août, l’ANSES a conclu au faible risque pour la santé humaine lié à l’ingestion d’œufs ou de produits contaminés par le fipronil, en prenant notamment en compte les habitudes de consommation de la population française. Dans ce contexte, l’ANIA tient à réaffirmer la forte mobilisation et implication de ses entreprises afin d’identifier au plus vite les produits touchés, et les retirer le cas échéant de la vente.

+ Plus d'articles