-

[CP] L’ANIA ET L’IFRIA ILE-DE-FRANCE SIGNENT UNE CONVENTION DE PARTENARIAT DANS LE CADRE DU PROJET PIC 100 % INCLUSION « ARCHIPEL »

L’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) et l’Institut de Formation Régional des Industries Alimentaires (IFRIA) Ile-de-France signent un partenariat inédit pour une durée de 3 ans dans le cadre du projet Archipel issu du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) 100% inclusion, soutenu par l’Etat et la Caisse des Dépôts. Seul centre de formation retenu comme pilote de projet, l’IFRIA Ile-de-France accompagnera les personnes éloignées de l’emploi en proposant pour chaque bénéficiaire un parcours de remobilisation spécifique de 5 à 15 mois.

Le projet « ARCHIPEL » réunit un consortium d’acteurs engagés, composé de grandes entreprises de la filière alimentaire représentant 250 sites industriels et 40 000 salariés, de partenaires locaux et de professionnels de l’emploi. Son objectif principal est de favoriser l’insertion professionnelle des personnes éloignées de l’emploi au moyen de trois leviers :

  • Proximité humaine et territoriale
  • Confiance entre les parties prenantes
  • Engagement réciproque

Plus concrètement, ce projet consiste à accompagner 720 personnes vers l’emploi à l’appui d’un parcours diplômant et dynamique leur permettant dans un premier temps d’exercer des métiers opérationnels en tant qu’opérateur de production ou opérateur logistique, avec la possibilité de poursuivre un parcours de carrière grâce à de nouvelles montées en compétences en fonction des projets et des appétences de chacune des personnes concernées.

« Le projet ARCHIPEL proposé par l’IFRIA Ile-de-France a retenu toute l’attention de l’ANIA qui, au quotidien, s’engage et œuvre pour promouvoir les nombreuses opportunités et les différents parcours professionnels d’emploi qui s’offrent à tous dans des entreprises de toutes tailles et partout en France. Avec plus de 500 000 emplois et près de 18 000 entreprises, le secteur agroalimentaire est le premier employeur industriel du pays avec plus de 21 000 postes à pourvoir chaque année.  Malgré un contexte économique et social difficile la majorité des entreprises se sont montrées résilientes en maintenant leurs emplois et en recrutant. Notre secteur, par excellence, représente un secteur d’avenir, et offre à chacun la possibilité de se former à nos métiers, se professionnaliser et ainsi décrocher un emploi. » Catherine Chapalain, directrice générale de l’ANIA.

« Parce que de nombreuses entreprises de la filière alimentaire rencontrent des difficultés de recrutement de conducteurs de machines ou préparateurs de commandes, nous mettons en place un parcours de mise en dynamique et de formation à destination de personnes éloignées de l’emploi, permettant de répondre aux besoins de compétences de ces entreprises. Ouvert à toute entreprise de la filière alimentaire des régions IdF, Centre-Val de Loire, Normandie et Grand-Est, ce parcours sécurisé et entièrement pris en charge dans le cadre du projet est déployé au plus près des territoires. Il associe mobilisation des acteurs, accompagnement des bénéficiaires au cœur de l’entreprise et montée en compétences par des outils innovants, sans oublier la phase de mobilisation lors de l’intégration qui permet un emploi durable. » Laurent Haon, directeur de l’IFRIA Ile-de-France.