-

CP - RICHARD GIRARDOT ELU PRESIDENT DE L'ANIA

Richard Girardot a été élu ce jour, par le Conseil d’Administration de l’association, Président de l’Association Nationale des Industries Alimentaires pour un mandat de 3 ans. Il succède à Jean-Philippe Girard, qui occupait cette fonction depuis 2013.

Ancien Président-directeur général de Nestlé France, Richard Girardot affiche une ambition claire pour son mandat : redonner à la première industrie de France la place qui lui revient dans le débat politique et médiatique.

A 62 ans, Richard Girardot a consacré toute sa vie professionnelle au secteur alimentaire. Ancien Président de Nestlé Waters France et ancien Directeur général de Nespresso pour le marché mondial, il était depuis 2013 Président de Nestlé France.

Déterminé à porter avec fierté la voix collective des entreprises alimentaires, Richard Girardot s’engage sur un plan d’actions à trois ans autour de trois grandes priorités :

  • Recréer les conditions de la confiance avec les consommateurs en défendant et valorisant toujours plus les ingrédients, les produits, les savoir-faire et les métiers des entreprises alimentaires françaises.
  • Restaurer les marges des entreprises alimentaires et mettre un terme à la spirale destructrice de la guerre des prix entre distributeurs. Il est urgent de redonner aux entreprises alimentaires des capacités d’investissement et d’innovation, et de défendre leur compétitivité, en France, en Europe, dans le monde.
  • Accompagner les adhérents de l’ANIA, syndicats métiers, associations régionales, PME ETI, en optimisant les synergies pour leur proposer des réponses opérationnelles dans leurs activités et leurs projets (démarches de progrès, réglementation, social, innovation, export, digital…).  Ceci en relation avec les autres intervenants de la filière : agriculteurs, éleveurs, coopératives …

« On mange mieux aujourd’hui qu’hier et on mangera bien demain. Il est devenu impératif de réaffirmer l’attention permanente de la première industrie de France à proposer des produits alimentaires sûrs, de qualité et de défendre sa compétitivité. C’est une ANIA de dialogue et de combat, une ANIA tournée vers l’action et l’efficacité, une ANIA collective et déterminée, une ANIA proche de ses adhérents, que j’entends représenter » résume Richard Girardot.