-

[CP] Un nouvel accord sur le contrat de génération pour les industries alimentaires et la coopération agricole

Un nouvel Accord sur le Contrat de Génération a été signé entre les branches des industries alimentaires, de la coopération agricole et les organisations syndicales de salariés lors de la négociation paritaire du 17 janvier.

 

Ce nouvel accord réaffirme les engagements de la filière alimentaire en matière d’emploi et de formation, pris dans l’Accord relatif au Contrat de Génération (juillet 2013), et revus à la hausse dans l’Accord pour le développement de l’emploi et des compétences dans la filière alimentaire (mai 2015), qui prennent leur source dans le Contrat de la Filière alimentaire (juin 2013).

 

Ce nouvel accord permet de soutenir la dynamique engagée par l’accord de 2013, arrivé à échéance au début du mois de janvier, et de continuer à favoriser la mise en œuvre du dispositif Contrat de Génération.

 

Le Contrat de Génération, lancé en 2013, vise à soutenir l’insertion durable d’un jeune en CDI dans l’entreprise tout en maintenant un sénior dans l’emploi.

 

Les Industries alimentaires et la coopération agricole saluent les organisations syndicales qui se sont engagées à leurs côtés pour le développement de l’emploi : FGA-CFDT, FGTA-FO, CFTC, CFE-CGC.

 

Les partenaires sociaux ont décidé de se réunir sous 18 mois afin d’examiner le bilan des engagements, en cours de réalisation par la Plateforme des observatoires du secteur alimentaire.

 

Pour Lionel Deloingce, Vice-Président de l’ANIA en charge des affaires sociales, et Gilbert Keromnès, Président de la Commission Ressources Humaines de Coop de France, « ce nouvel accord relatif au Contrat de Génération réaffirme les engagements de l’industrie alimentaire et de la coopération agricole en faveur de l’emploi et de la formation. Les entreprises de la filière alimentaire témoignent une nouvelle fois de leur dynamisme et de leur contribution positive à l’économie et à l’emploi en France ».

 

 

 

A propos de Coop de France :

Coop de France est la représentation unifiée des entreprises coopératives agricoles qui jouent un rôle incontournable dans l’économie agricole, agroalimentaire et agro-industrielle française. La Coopération agricole en chiffres : 2 600 entreprises coopératives (coopératives, unions et sica) + 11 545 CUMA (coopératives d’utilisation de matériel agricole), 85,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires global (hors unions de commercialisation),  40 % du chiffre d’affaires de l’agroalimentaire français, 1 marque alimentaire sur 3 est coopérative, plus de 165 000 salariés,  ¾ des agriculteurs adhèrent à au moins 1 coopérative.

 

A propos de l’ANIA :

L’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) rassemble 19 fédérations nationales sectorielles et 20 associations régionales, représentatives des 17 647 entreprises alimentaires de France. L'agroalimentaire est le premier secteur économique français avec un chiffre d'affaires de 172 milliards d'euros et le premier employeur industriel avec 427 213 salariés. L’ANIA est l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, des administrations et des médias sur les sujets liés à l’alimentation. www.ania.net

 

Contacts Presse :