-

Projet FRESH : Former les responsables des ressources humaines des entreprises, un levier de compétitivité stratégique

Paris, le 10/12/2019. Ce mardi, s’est tenue à Paris, la conférence de clôture du projet européen FRESH (Agrifood Open Educational Resources for Human Capital Managers). Un projet lancé en 2017 et financé par le programme ERASMUS + de la Commission européenne, qui vise à renforcer la compétitivité des entreprises du secteur agroalimentaire européen en formant, de manière très concrète, les responsables RH à la mise en place d’une stratégie salariale et de recrutement adaptée à leurs besoins. L’occasion pour les représentants français et européens du secteur et de la formation de tirer le bilan des actions et outils mis en place.

Aujourd’hui encore trop peu d’entreprises appréhendent les ressources humaines comme véritable levier de compétitivité et de croissance. Elles sont encore très souvent perçues comme des fonctions supports peu stratégiques. Selon une enquête menée auprès de DRH de plusieurs pays européens participants au projet FRESH (Espagne, Grèce, France, Chypre et Slovénie), 39% des entreprises de l'UE sont touchées par l'inadéquation entre les compétences recherchées et leurs besoins réels. Les DRH interrogés ont également déclaré manquer de formations et d’outils en matière d’attraction, de fidélisation des talents, d’engagement et de performance des collaborateurs.

Face à ce constat, 3 associations d’entreprises agroalimentaires (l’ANIA pour la France, FEDACOVA pour l’Espagne et SEVT pour la Grèce), un expert en Gestion des Ressources Humaines (Fundación Equipo Humano en Espagne), un développeur de technologies de l’information (EDITC à Chypre) et 2 centres de formation professionnelle (BIC Ljubljana et NEC Cerknica, slovènes tous les 2) ont travaillé ensemble durant deux ans pour former de manière très opérationnelle des collaborateurs en charge des ressources humaines dans des PME alimentaires (Dirigeants, Directeurs, Responsables RH) des 5 pays impliqués.

Des formations digitales notamment adaptées aux besoins des PME qui, dans un marché du travail très compétitif, leur sont proposées dans un contexte de fort besoin en compétences. Ces outils leur permettent de construire une véritable stratégie RH pour attirer et fidéliser les talents.

Le projet Fresh a ainsi permis la formalisation d’une norme européenne de compétence professionnelle et le développement d’un système de gestion de l’apprentissage en open source ainsi qu’un programme d’études sur la gestion des ressources humaines stratégique.

 

Pour en savoir plus contacter : fgorga@ania.net  ou RDV sur www.fresh.projectsgallery.eu